Visuel de l'article Le déménagement, élément perturbateur pour vos animaux

Le déménagement, élément perturbateur pour vos animaux !

Déménager est un événement propice à un changement soudain d’environnement, ce qui peut déstabiliser votre animal de compagnie et créer une perte de ses repères ! Voici la to-do list à suivre pour le préserver au maximum et lui redonner le sourire !

Avant le déménagement

  • Faites en sorte de maintenir les habitudes de votre animal de compagnie autant que possible (horaires, lieu de couchage, etc.) afin de le dispenser d’être perturbé !
  • Si votre futur lieu d’habitation est proche, allez le promener dans son nouvel environnement avec lequel il va se familiariser.
  • Prenez garde à bien réunir ses affaires dans un carton ou une boîte et ainsi ne pas les égarer parmi la masse de cartons transportés lors du déménagement, cela vous permettra de les ressortir aussitôt à l’arrivée.
  • Sollicitez un membre de votre famille ou un ami qui pourra s’occuper de lui le jour de votre déménagement. Ainsi votre animal ne souffrira pas de l’effervescence de ce jour si particulier et ne se dérobera pas à votre vigilance !

Le saviez-vous ? Ces chamboulements constituent une opportunité pour votre animal qui pourrait tenter de défier certains interdits. C’est pourquoi il vaut mieux ne pas le laisser seul à la maison dès le lendemain du déménagement, tant pour le rassurer que pour lui éviter de prendre de mauvaises habitudes…

Après le déménagement

  • Aidez votre animal à vite retrouver ses habitudes. Montrez-lui où se trouve le nouvel emplacement de son panier et gamelle et respectez les horaires habituels de sorties et de repas.
  • S’il s’agit d’un chat, définissez dans votre logement une pièce refuge que vous pourrez maintenir fermée et dans laquelle il trouvera ses gamelles, sa litière, mais aussi son panier et quelques jouets. Après 24 heures, si vous sentez votre chat plus à l’aise, ouvrez la porte pour qu’il puisse visiter d’autres pièces à sa guise, tout en veillant à toujours laisser ouverte, et donc accessible, la porte de sa pièce refuge.
  • Même si vous disposez d’un jardin dans votre nouveau logement, hors de questions de ne plus faire sortir votre chien pour le promener et rencontrer d’autres personnes ou animaux, mais attention, les premiers temps, n’oubliez pas de le sortir en laisse car son nouvel environnement pourrait favoriser la désobéissance !
  • Si au contraire vous passez d’une maison avec extérieur à un appartement, pensez à le sortir plus souvent car si votre animal faisait d’ordinaire ses besoins dans l’herbe, il va lui falloir désormais accepter de les faire dans un caniveau…

Et si vous avez des questions liées au déménagement de vos animaux de compagnie, n’hésitez pas à interroger notre vétérinaire conseil !

Alors, prêt(e) à chouchouter votre animal lors de votre déménagement ?!

Vous pourriez également aimer...