Visuel de l'article 5 stratégies pour estimer la valeur de votre bien immobilier

5 stratégies pour estimer la valeur de votre bien immobilier

Il existe plusieurs méthodes simples, rapides et gratuites d’estimer votre bien immobilier. Autant de façons d’appréhender la valeur d’une maison, d’un appartement ou encore d’un terrain !

Estimer soi-même la valeur de son bien

La valeur d’un bien immobilier est liée à la variation des prix sur le marché de l’immobilier. Outre cet aspect, il va falloir prendre en considération différents paramètres primordiaux tels que la localisation géographique du logement mais aussi son environnement. En effet, en dehors des atouts propres au bien immobilier (superficie, exposition à la luminosité, état général), la proximité de commerces, transports en commun ou encore d’écoles aura une influence sur le prix. Pour estimer le prix par vous-même, vous allez devoir enfiler votre costume de détective et mener votre enquête auprès du voisinage pour savoir à quel prix ils ont acheté ou vendu leur bien, éplucher les annonces visibles sur les vitrines ou sur les sites Internet des agences immobilières locales ou vous renseigner auprès des commerçants du quartier… Faisable, mais fastidieux.

A retenir : Gardons à l’esprit que lors de l’acquisition d’un bien immobilier, les deux premiers critères de sélection d’un acheteur sont le prix à 61 %, suivi de la localisation du bien à 54 %.

Consulter les sites Internet spécialisés

Par exemple, le site Internet Se Loger donne une tendance du marché immobilier en temps réel. En effet, ce site utilise des données statistiques issues de chiffres publiés notamment par l’Insee (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) et analyse les annonces immobilières en cours, se basant de ce fait sur l’état actuel du marché pour fournir un baromètre des prix. A noter toutefois que même si un site tel que celui-ci vous donnera une bonne idée du prix de vente auquel vous pourriez présenter votre maison ou appartement, il ne s’agira là que d’une estimation de prix dans la mesure où la valeur de votre bien n’aura été évaluée non pas de visu mais seulement selon certains critères, et qu’il faudra également tenir compte du fort pouvoir de négociation du prix par les acquéreurs dans les villes où la demande est moins forte.

Avoir recours aux services d’un agent immobilier

Environ 3 vendeurs sur 4 ont recours à un professionnel de l’immobilier dans le cadre de leur transaction. Un agent immobilier qui connaît bien le marché local fera sans nul doutes l’estimation la plus proche du prix de vente final. Globalement, le regard que portent les Français sur les professionnels de l’immobilier est positif à 60 %, leur expertise étant reconnue, à ceci près que les Français considèrent leurs honoraires comme trop élevés. Malgré tout, l’agent immobilier reste un atout qui vous veut du bien.

S’appuyer gratuitement sur les chiffres de l’administration fiscale

L’administration fiscale vous donne accès gratuitement à la base de données Demande de Valeurs Foncières, qui indique les prix officiels des 15 millions de transactions immobilières assurées lors des cinq dernières années en France ! Autrement dit, un bon moyen de connaître les montants exacts des transactions, hors frais de notaire et d’agence immobilière, dans un quartier précis et selon une période définie.

Faire appel à un notaire

Grâce aux services en ligne disponibles sur le portail des notaires Notaviz, vous obtiendrez le prix du m2 le plus élevé, le prix moyen ainsi que le plus bas. Outre ce service en ligne, les notaires disposent d’informations en temps réel sur la variation des prix immobiliers. Ils peuvent également négocier le bien et trouver un acquéreur. Le notaire reste un acteur souvent incontournable, chargé de recevoir tous les actes et contrats auxquels les particuliers veulent donner un caractère authentique lors de leur transaction immobilière.

Alors, prêt(e) à (faire) estimer la valeur de votre bien immobilier ?!

Vous pourriez également aimer...