Concilier déménagement et écologie


Visuel de l'article Concilier déménagement et écologieDéménager est source de pollution pour l’environnement. Agir de manière écoresponsable permet de minimiser son impact écologique.

Déménager engendre inévitablement des déchets

Selon l’INSEE, 10% des foyers déménagent chaque année, ce qui représente un fort impact environnemental. C’est une moyenne de 60 cartons qui sont utilisés à l’occasion de chaque déménagement. Utiliser des emballages dont on dispose déjà permet ainsi de réduire le nombre de cartons à se procurer. Les boîtes plastiques ou cartonnées mais aussi les valises peuvent remplacer les cartons, tout comme les vêtements, tissus ou journaux qui feront très bien l’affaire pour conditionner vos objets les plus fragiles et ainsi faire office d’alternative au papier bulles. Certaines sociétés de déménagement disposent même de bacs plastiques, réutilisables d’un déménagement à l’autre et donc plus durables. Sans compter qu’il n’y a donc plus besoin d’utiliser du scotch pour fermer vos cartons ! Outre cette pollution générée elle-même par le fait de déménager, s’ajoute le tri préalable et la mise en déchetterie d’objets divers, mais aussi les déplacements démultipliés, les produits d’entretiens utilisés pour nettoyer l’ancien mais aussi le futur logement, ou encore les achats liés à l’installation (nouvelle déco, peinture, mobiliers, électroménagers).

Trier de manière plus responsable

Il existe des solutions pour éviter la poubelle. Donner une seconde vie à des objets encore fonctionnels en est un parfait exemple. Dons à des associations ou à ses proches, vente en ligne, vide maison/appartement ou encore faire appel à une ressourcerie sont autant de possibilités qui s’offrent à vous. D’une manière générale, trier ce dont vous n’avez pas l’utilité permettra de faciliter votre installation dans votre prochain logement, mais aussi de réduire le volume de votre déménagement, et par la même occasion son coût financier mais aussi environnemental.

Optimiser le transport

Evidemment, démultiplier les déplacements motorisés est néfaste pour la planète car propice aux émissions de carbone. Déterminer le volume réel de son déménagement permet d’éviter d’utiliser un camion trop petit – au risque de devoir faire plusieurs allers/retours -, mais aussi de voir trop grand ce qui engendrera un voyage à moitié plein… Certaines agences de location proposent l’option « allers simples » ce qui évite un retour à vide une fois votre déménagement terminé. Les déménageurs professionnels privilégient quant à eux les groupages ou circuits organisés, maîtrisant de façon optimale l’aspect logistique qui reste une composante phare de leur métier.

Alors, prêt(e) à déménager de manière écoresponsable ?!

Bouton_demande_devis_dem