Déménagement : Faut-il s’expatrier pour mieux gagner sa vie ?


Visuel de l'article Déménagement Faut-il s'expatrier pour gagner plusLa crise sanitaire actuelle a une forte incidence sur le marché mondial de l’emploi. S’expatrier reste-t-il une condition indispensable pour espérer gagner plus ?

Gagne-t-on davantage d’argent à l’étranger ?

Les salariés expatriés coûtent cher à leurs employeurs. En moyenne, trois fois plus qu’un salarié local. En cause, les avantages financiers qui sont octroyés aux salariés. Outre les éventuelles primes ou augmentations de salaires, viennent s’ajouter les aides liées à l’éducation des enfants, les billets de transports pour retours en France, ou encore la charge représentée par les loyers des logements attribués dans le pays d’accueil. Aujourd’hui, les entreprises veillent aux frais engendrés par les primes de mobilités versées, qui font l’objets d’analyses rigoureuses. C’est pourquoi il faut confronter sa future rémunération nette par rapport au coût de la vie sur place, fiscalité et protection sociale y compris, avant de s’engager pour un départ à l’étranger. En réalité, la possibilité de gagner plus d’argent n’est pas conditionnée par le statut, mais plutôt par la destination. En effet, si vous vous installez dans un pays où le coût de la vie est nettement moindre qu’en France, tandis que vous conservez au moins le même niveau de salaire, sinon mieux, alors vous serez en capacité d’épargner. A contrario, le coût de la vie est parfois bien supérieur dans certains pays, comme c’est notamment le cas au Royaume-uni.

Quels sont les secteurs d’activité et les pays porteurs ?

Les secteurs du e-commerce, des nouvelles technologies, tout comme les jeux vidéos et l’animation n’ont pas connu de coup d’arrêt malgré la crise sanitaire, tandis que certains autres domaines d’activité ont en revanche essuyé les affres de cette crise mondiale, tels que les secteurs de l’événementiel ou du tourisme par exemple. Le développement du télétravail a désormais la cote, favorisant un attrait de plus en plus marqué à l’égard des métiers du digital, qui favorisent une vie professionnelle plus « nomade » et donc une installation dans le pays de son choix. Voici une liste non exhaustive des compétences recherchées en 2021 :

  • Ingénieurs informatiques et développeurs web sont disputés par les pays leur offrant les meilleures rémunérations, à savoir États-unis, Suisse, Israël, Norvège et Danemark.
  • Ingénieurs en biomédecine, que les entreprises américaines, suisses, japonaises, australiennes ou encore allemandes cherchent à attirer massivement en multipliant les bonus et ainsi recruter les profils les plus qualifiés.
  • Illustrateurs, animateurs 3D ou développeurs de jeux-vidéos sont activement recherchés et accueillis favorablement par des pays tels l’Australie, le Luxembourg ou la Suisse.
  • Analystes et directeurs financiers qui sont accueillis à bras ouverts en Australie, Luxembourg, Suisse ou Canada.
  • Traffic managers, data analysts, community managers ou encore SEO managers ont aussi le vent en poupe et tendent à des salaires qui peuvent doubler selon le pays dans lequel ils s’installeront.

Le salaire au détriment du cadre de vie ?

La question du salaire reste prépondérante, mais il ne faut toutefois pas occulter tous les autres points qui régissent le quotidien d’un(e) expatrié(e). En effet, une multitude de paramètres sont par ailleurs à considérer. Car outre les conditions de salaires qui peuvent être attrayantes, il y a en contrepartie le fait de changer de pays et de cadre de vie (culture différente, mode de vie, etc.). Bien souvent, les avantages financiers reçus par son employeur à l’étranger viennent finalement s’inscrire plus en compensation qu’en réel avantage. D’autant plus si l’expatriation se fait en couple ou en famille ; le conjoint mais aussi les enfants devront suivre l’expatrié, abandonnant emploi et camarades. C’est pourquoi bien d’autres interrogations doivent se poser. Certains pays tel le Japon imposent des horaires de travail différents par rapport à l’emploi du temps en France. Comment profiter alors du cadre de vie du pays et de sa famille si vous êtes continuellement retenu par votre environnement professionnel ? Appréhender le temps de travail effectif tout comme la culture d’entreprise, ou encore se renseigner sur le système de promotion interne pour déceler le fait de savoir si vous pourrez faire carrière ou non sont autant de questions à soulever.

Le saviez-vous ? Excello Mobilis propose des services de déménagement, mais aussi de relocation dédiés à l’accompagnement de l’expatrié et sa famille. Ces services peuvent être financièrement pris en charge par votre entreprise. Contactez-nous, nous aurons le plaisir de vous apporter tout notre soutien !

Alors, prêt(e) à faire des sacrifices pour gagner plus lors d’une expatriation ?!